Mémoires d’une vieille maison acadienne

Jeune homme
C’est toi qui m’a bâtie et soigneusement réparée.
Jeune femme
C’est toi qui m’a aimée, nettoyée, remplie avec ta famille.
Ici vous avez passé toute votre vie ensemble.

Homme
Tu as rempli le poêle à bois
Fabriqué six chaises, une table et le bureau blanc dans la chambre de Marie-Hélène
Caréné le châssis du suête
Joué le violon
Mangé et bu ton saoul.

Femme
Tu as lavé le plancher avec une brosse
Boulangé, six jours par semaine
Broché des bas et des mitaines.
Tu as chanté, en travaillant
Récité le chapelet, le soir après souper.
Tu as berçé tes neuf enfants.

Ici, vous vous êtes aimés.
Vous avez grandi, en riant, en pleurant,
Avec vos enfants.
Vous avez vieilli
Vous êtes morts maintenant
Mais votre maison demeure encore
Et elle parle de vous.

Paulette Larade

About Paulette Larade

Paulette Larade est enseignante, écrivaine et mère. Née dans le village acadien de Chéticamp, sur la côte ouest du Cap-Breton, où elle réside toujours. En 1990, Paulette a obtenu un Baccalauréat en arts avec majeure en littérature anglaise et son baccalauréat en éducation. Elle est passionnée pour la lecture et pour l’écriture avec ses étudiant-e-s et sa communauté. Elle est directrice de “Acadie Book Share,” une initiative d’échange de livres à Chéticamp. Paulette écrit principalement la poésie, également en anglais et dans sa langue maternelle, le français acadien. Paulette s’intéresse à l’histoire acadienne ainsi que les questions affrontées par les femmes et les filles dans la société canadienne.

One thought on “Mémoires d’une vieille maison acadienne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *